Dans le bulletin municipal numéro 121 de la ville d’Ezanville nous avons pu lire sous la plume de Monsieur Bourgeois dans son Edito : « L’inspection académique m’informe que des cours d’arabe seront dispensés prochainement à l’école Paul Fort d’Ezanville. Ayant été informé il y a quelques mois j’avais donné un avis défavorable, j’estimais que nous n’avions pas le même schéma. Le Maghreb n’est pas une province française, et ne faut-il pas plutôt intensifier l’instruction de la langue française dans toutes les écoles d’Ezanville »

Renseignements pris, cette possibilité d’enseignement découle d’une directive européenne du 25 juillet 1977 * concernant l’apprentissage de la langue de leurs parents pour les enfants de diverses origines, en dehors des heures d’enseignement scolaire et financés par les ambassades et les consulats. Les enseignements de langue et de culture d’origine (ELCO) concernent neuf pays : l’Algérie, la Croatie, l’Espagne, l’Italie, le Maroc, le Portugal, la Serbie, la Tunisie et la Turquie.

Le principe qui fonde ces enseignements, à l’origine, est que la maîtrise de la langue maternelle est un préalable nécessaire à la réussite de l’acquisition d’une langue seconde.

Ces heures d’apprentissage d’une des langues proposées sont organisées dans les locaux scolaires disponibles ce qui explique la proposition de l’école Paul Fort.

A noter que la langue arabe n’est pas parlée qu’au Maghreb. Cependant, la droite continue à stigmatiser toujours les mêmes populations en tournant le dos à l’ouverture au monde, petit clin d’œil aux électeurs d’extrême droite.

Monsieur Bourgeois serait-il de mauvaise foi ou mauvaise langue ?

G. Bourgeois bi nekorektno ili loš jezik ?

هل سيكون السيد (برجوازية) في سوء نية أو لغة سيئه ؟

O Sr. Bourgeois estaria de má-fé ou má língua ?
Bay Bourgeois kötü niyetli mi yoksa kötü dilde mi ?
eget at massa risus risus. Aenean